Ma région aujourd’hui

Imaginer demain, c’est partir de la réalité d’aujourd’hui. Notre région, telle qu’elle est en 2019, possède de nombreuses ressources, des savoir-faire et des talents pour relever les grands défis du XXIè siècle. Dynamique, innovante, ouverte sur le monde, elle est naturellement tournée vers l’avenir et a déjà engagé des évolutions majeures dans de nombreux domaines.


Les Pays de la Loire aujourd’hui

Jeune et dynamique, une région qui donne envie |    Une région connectée et ouverte sur le monde | Une offre complète pour se former | Une qualité de vie attractive | Le taux de chômage le plus bas de France | Une transition énergétique bien engagée | Des logements pour tous les besoins | Sport, culture et bénévolat : une région qui bouge !| Une région tournée vers l’océan Í Un territoire équilibré Í

Jeune et dynamique, une région qui donne envie 

Notre région est attractive ! Sa population est jeune, en forte croissance sous l’effet des naissances et de l’arrivée de nouveaux habitants. En termes de dynamisme démographique, les Pays de la Loire se classent ainsi au troisième rang des régions de France métropolitaine (chiffres INSEE pour 2016).
Deux tendances se profilent : des perspectives de vieillissement important et un phénomène de concentration sur l’Ouest de la région.

.


3,7 millions d’habitants en 2016

27 000 nouveaux habitants par an (3ème région de France en termes de croissance démographique)

25,5 % de la population de moins de 20 ans (3ème région la plus jeune)

117 habitants au km² en 2016 (dans la moyenne nationale)


Une région connectée et ouverte sur le monde

Située à la périphérie de l’Europe sur la façade Atlantique, la région des Pays de la Loire n’en est pas moins ouverte sur le monde. Grâce à ses infrastructures routières, ferroviaires, aéroportuaires et portuaires, elle est bien reliée aux régions voisines, à l’Europe et au monde. Les réseaux de transports publics et le maillage routier y sont développés même si certains territoires ruraux restent encore moins bien desservis.


Nantes-Atlantique, 1er aéroport du Grand Ouest (6 millions de voyageurs en 2018)

Nantes-Saint Nazaire, 1er port de la façade atlantique (32 millions de tonnes de marchandises en 2018)

131 gares

78 % des déplacements quotidiens domicile-travail effectués en voiture


Une offre complète pour se former

Nos jeunes ont de l’avenir ! Notre région présente en effet un des meilleurs taux de réussite au baccalauréat en France et accueille le plus grand nombre d’apprentis. Les étudiants disposent sur le territoire d’un réseau dense d’universités et de grandes écoles, ainsi que d’un nombre important d’organismes et de centres de formation professionnelle. En revanche, le taux de poursuite de la formation dans l’enseignement supérieur reste assez faible.


3ème meilleur taux de réussite au BAC des régions françaises

39 sites d’enseignement supérieur

200 organismes et centres de formation professionnelle

65,6 % des bacheliers inscrits dans l’enseignement supérieur en 2014
(74,5 % en France métropolitaine)

32 000 jeunes en apprentissage (1re région française)


Une qualité de vie attractive

Un air de qualité grâce à une exposition aux vents d’Ouest, de nombreux bocages et des zones humides qui façonnent les paysages, une biodiversité d’une grande richesse… il fait bon vivre dans les Pays de la Loire ! Deux points sont cependant à améliorer : la qualité de l’eau et la préservation des espaces naturels et agricoles.


19 réserves naturelles régionales

13,1 % du territoire régional couvert par des zones humides (7,5 % du territoire national)

moins de 11 % des cours d’eau ligériens en bon état écologique (46 % au niveau national)

4ème rang des régions les plus artificialisées de France (11,8 % du territoire)


Le taux de chômage le plus bas de France

Ce résultat record n’est pas dû au hasard. Première région pour la création d’entreprises, les Pays de la Loire disposent d’un tissu économique très diversifié qui prend appui sur de nombreuses petites et moyennes entreprises réparties sur l’ensemble du territoire.
Les secteurs-phares : l’agroalimentaire (23 % de l’emploi industriel), le tourisme (7,8 % du PIB régional), des industries de pointe, comme la construction navale et l’aéronautique. Malgré une forte progression, la R&D et l’exportation affichent des résultats plus faibles dans les entreprises ligériennes qu’au niveau national.


7,6 % de la population en recherche d’emploi (9,1 % à l’échelle nationale au 3ème trimestre 2018)

26 731 créations d’entreprises en 2018

4ème région française en termes de PIB

65 914 entreprises artisanales en 2018 à

18 millions de touristes en 2018

31 000 exploitations agricoles


Une transition énergétique bien engagée

Traditionnellement dépendante sur le plan énergétique, notre région a un potentiel important en matière d’énergies renouvelables : éolien en mer et sur terre, solaire, houlomoteur, biogaz, hydrogène. Elle a déjà résolument engagé cette transition : première éolienne flottante en France, réseau de bornes de recharge électrique rapide, première ligne française de cars interurbains électriques…
Toutefois, d’importantes économies d’énergies et une réduction des émissions de gaz à effet de serre restent à réaliser, notamment dans les transports routiers, le logement et l’agriculture.


⅔ de la consommation énergétique issus des produits pétroliers et du gaz naturel

14 % issus de la production d’énergies renouvelables en 2016 (8 % en 2008 ) et 21 % à horizon 2021

6ème plus grand parc éolien de France

32 % de l’énergie consommée par les déplacements routiers, 27 % par les logements

75 % des résidences principales avec une étiquette énergétique inférieure à C


Des logements pour tous les besoins

En matière d’habitat, notre région est caractérisée par une forte proportion de maisons individuelles, de propriétaires occupants et de maisons secondaires. Un nouveau logement sur deux répond à la croissance démographique, tout particulièrement en périphérie des grands pôles urbains.


72 % de maisons individuelles (56 % en France métropolitaine)

+1,4 % de logements (+25 000 logements neufs) par an entre 1999 et 2014 (1,1 % en France métropolitaine)

66 % de ménages propriétaires (58 % en France)

14 % de logements locatifs sociaux (15,4 % à l’échelle nationale hors Ile-de-France)


Sport, culture et bénévolat : une région qui bouge !

Les Ligériens ont la « pêche » ! En témoigne leur pratique quotidienne d’activités variées, les associations qui comptent de nombreux bénévoles, sans oublier les événements culturels et sportifs qui font rayonner notre région dans le monde entier : les 24 Heures du Mans, le Vendée Globe, La Folle Journée de Nantes, le Cadre noir de Saumur…


1ère région sportive de France

25 960 km d’itinéraires de randonnée pédestre

2 500 km d’itinéraires cyclables

23 000 équipements sportifs

Plus de 70 000 associations

300 000 bénévoles sur le territoire


Une région tournée vers l’océan

Notre identité est fortement marquée par le caractère maritime de notre région, source d’attractivité et de ressources importantes sur le plan environnemental et économique. Son littoral présente une biodiversité et des paysages remarquables. Les activités sont très diversifiées et réputées : pêche, aquaculture, tourisme, industrie nautique, technologie navale, énergies marines, bioressources… La mer est une opportunité et une force pour le développement de notre région qui a défini en 2018 sa stratégie « Ambition maritime régionale ».


215 km de plages, 450 km de littoral

Nantes-Saint-Nazaire, 1er port français de la façade atlantique (32 millions de tonnes de trafic en 2018)

18,5 % du chiffre d’affaires du nautisme français

68 ports et mouillages de plaisance


Un territoire équilibré

Avec une métropole nantaise et un réseau de villes attractif au plan national, notre région offre globalement une bonne qualité d’accès aux services tant en milieu rural qu’en milieu urbain. Afin de conforter un modèle de développement rural dynamique, sur certaines zones fragiles, la couverture numérique et l’offre de transports doivent être améliorées.


1281 communes en 2017 dont 1050 de moins de 2000 habitants qui regroupent 18,7 % de la population ligérienne

9 agglomérations : Nantes, Saint-Nazaire, Angers, Cholet, Le Mans, Laval, La Roche-sur-Yon, Saumur, Les Sables d’Olonne

80 % de la population peut accéder aux équipements publics courants en moins de 15 minutes en voiture

Ma région
demain

#maregion2050